(0)4 95 23 53 00 info@ampara.fr

CAP maçon

Objectif de la formation

Le titulaire de ce diplôme exerce dans le domaine du bâtiment pour des travaux neufs ou de rénovation dans des activités de réalisation du gros œuvre (construction de maisons individuelles, de bâtiments collectifs et de bâtiments industriels, tertiaires ou agricoles.
Il contribue également à la réalisation de revêtements verticaux et horizontaux tels que les enduits de façades, les enduits d’étanchéité et les chapes.
Dans le cadre de la transition énergétique, le titulaire de ce diplôme est amené à mettre en œuvre des matériaux bio et géo-sourcés.
Il réalise également des ouvrages en béton armé aux dimensions et à la complexité limitées, principalement en maison individuelle ou petit immeuble collectif. Dans ce contexte, il réalise à partir de plans et sur instructions, le coffrage, les armatures complémentaires et met en œuvre le béton.

Accès handicapé

Formation en présentiel

Validation par bloc

Print Friendly, PDF & Email

Prérequis

– Accès sans condition de diplôme quelque soit la voie de formation choisie.
– Niveau 3ème et bonne maîtrise des compétences clé de base (mathématique, français,) pour l’accès par la voie de l’apprentissage et de la formation continue.
– 1 an d’expérience dans le métier ou 1607 h pour un accès par la voie de la VAE uniquement.

Modalités d'accès et contacts

Entretien et positionnements préalables sur pré- requis et représentation du métier.
Contactez :
– Apprentissage : 0495235314
– Formation continue : 0495235314
– VAE : 0495235300

Durée de la formation

840 heures en centre.
La durée de la formation est adaptée en fonction du profil de l’apprenant et sa modalité d’accès à la formation. Entrées et sorties permanente par la voie de l’apprentissage sur une alternance de 2 ans.

Lieux de formation

Ajaccio, Porto-Vecchio, Propriano pour les matières d’enseignement général.
Ajaccio pour les matières d’enseignement professionnel.

Niveau

Niveau 3
Formation diplômante validée par un diplôme Education Nationale CAP.
niveau 3 Européen

Modalités d'évaluation

Epreuves en cours de formation (CCF) ou examen certificatif final incluant des épreuves écrites et orales (épreuves générales) et de pratiques professionnelles.

Accessibilités

Nos formations sont accessibles aux personnes en situation de handicap. Retrouver toutes nos informations sur la page dédiée ou contacter notre référent handicap au 04.95.23.53.14

Passerelles

Passerelle par exemple avec le CAP Carreleur Mosaïste.
Dispense des épreuves du domaine général si titulaire d’un CAP ou autre diplôme de niveau 4 délivré par l’Education Nationale

Tarifs

Nous consulter.
Prise en charge possible suivant les modalités d’accès à la formation et le profil de l’apprenant. Prise en charge par les OPCO pour la formation en apprentissage avec rémunération de l’apprenti.
Les frais annexes de type repas, nuitée, premier équipement peuvent être financés par l’OPCO dans le cadre d’un contrat d’apprentissage

Demande d'informations

Vous souhaitez plus d'informations sur cette formation

Inscription

Pour vous inscrire en ligne à cette formation, merci de remplir le document ci dessous

Public visé

Par la voie de l’apprentissage :
– Jeunes à partir de 15 ans, sous conditions, jusqu’à 29 ans* révolus.
– Personnes en situation de handicap et sportifs de haut niveau sans limite d’âge.
– Futurs créateurs ou repreneurs d’entreprise nécessitant d’obtenir le diplôme pour une activité réglementée sans limite d’âge (dispositif particulier (nous contacter).
*possibilité de porter l’âge maximum à 34 ans révolus sur des poursuites d’études déjà réalisées en apprentissage, cas spécifiques : nous contacter.

Par la voie de la formation continue :
– Salariés sous dispositif Projet de Transition Professionnelle ou Contrat de Professionnalisation..
– Demandeurs d’emploi (sous réserve de marchés publics de la CDC).

Par la voie de la VAE (Validation des Acquis et de l’Expérience) :
– Toute personne disposant d’au moins 1 an d’expérience dans le métier ou à minima 1607 h de façon consécutive ou non.

Modalités d’organisation pédagogiques

Formation en présentiel 35 h de cours par semaine.
Alternance 1/3 Centre et 2/3 Entreprise par la voie de l’apprentissage et de la professionnalisation.
Alternance 2/3 Centre et 1/3 Entreprise par la voie de la formation continue.
Horaires en centre de formation : 08h00-12h00 13h30-16h30.
Formation appliquée par une pédagogique inversée, capitalisation sur les périodes en entreprise et complément en centre de formation, pédagogie par objectif..
Méthodes actives utilisées : travaux de groupes, exposés, mises en situations, vidéos, visites d’entreprises.

Moyens techniques

Plateaux techniques, matériels et équipements adaptés et professionnels, outils numériques individuels, Plateforme LMS, Centre de ressources et espaces de travaux, documentations professionnelles

Poursuite d’études

Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 1 an avec une mention complémentaire (MC) ou en 2 ans en bac professionnel ou en brevet professionnel (BP)..
Exemple(s) de formation(s) possible(s):
CAP Carreleur mosaïste, CAP Métiers du plâtre et de l’isolation, MC Plaquiste, Bac pro Interventions sur le patrimoine bâti option maçonnerie.

Bac pro Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros oeuvre,Bac pro Travaux publics,
BP Maçon, BP Métiers de la piscine, BP Métiers du plâtre et de l’isolation.

Perspectives professionnelles

Le CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 1 an avec une mention complémentaire (MC) ou en 2 ans en bac professionnel ou en brevet professionnel (BP)..
Exemple(s) de formation(s) possible(s):
CAP Carreleur mosaïste, CAP Métiers du plâtre et de l’isolation, MC Plaquiste, Bac pro Interventions sur le patrimoine bâti option maçonnerie.

Bac pro Technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros oeuvre,Bac pro Travaux publics,
BP Maçon, BP Métiers de la piscine, BP Métiers du plâtre et de l’isolation.

Contenu détaillé de la Formation au 12/12/2022

Bloc de compétences n° 1 – Etude et préparation d'une intervention (unité EP1):

Compléter et transmettre des documents.
Décoder un dossier technique.
Choisir les matériels et les outillages

Bloc de compétences n° 2 – Réalisation et contrôle d'un ouvrage courant (unité EP2):

Sécuriser son intervention.
Monter, démonter et utiliser un échafaudage.
Implanter et tracer des ouvrages.
Réaliser et mettre en place des coffrages.
Mettre en place des armatures.
Fabriquer et mettre en œuvre des bétons courants, bio et géo-sourcés .
Réaliser des maçonneries de petits éléments.
Déterminer des quantités de matériaux et composants.
Organiser son poste de travail.
Réaliser les finitions d’un ouvrage vertical.
Réaliser les finitions d’un ouvrage horizontal.
Préparer, utiliser et entretenir les matériels et outillages.
Contrôler la nature et la conformité des supports.
Contrôler le travail réalisé en cours d’exécution et en fin de travaux

Bloc de compétences n° 3 – Réalisation de travaux spécifiques (unité EP3):

Echanger et rendre compte oralement.
Intervenir à proximité des réseaux.
Mettre en place et démonter un étaiement.
Réaliser des terrassements complémentaires.
Réaliser des réseaux enterrés.
Intervenir sur le bâti existant.
Poser des éléments préfabriqués

Bloc de compétences n° 4 – Français et Histoire-Géographie – Enseignement moral et civique (unité EG1).

Français: – Communiquer : écouter, dialoguer et s’exprimer
– Reformuler, à l’écrit et à l’oral, un message lu ou entendu
– Evaluer sa production orale ou écrite en vue de l’améliorer – lire, comprendre et présenter des textes documentaires ou fictionnels, des
œuvres littéraires et artistiques
– Rendre compte, à l’oral ou à l’écrit, d’une expérience en lien avec le métier
Histoire –Géographie– Enseignement moral et civique :
– Maîtriser et utiliser des repères chronologiques et spatiaux : mémoriser et s’approprier les notions, se repérer, contextualiser
– S’approprier les démarches historiques et géographiques : exploiter les outils spécifiques aux disciplines, mener et construire une
démarche historique ou géographique et la justifier, collaborer et échanger en histoire-géographie.
– Construire et exprimer une argumentation cohérente et étayée en s’appuyant sur les repères et les notions du programme
– Mettre à distance ses opinions personnelles pour construire son jugement
– Mobiliser ses connaissances pour penser et s’engager dans le monde en s’appropriant les principes et les valeurs de la République.
Devenir un lecteur compétent et critique

Bloc de compétences n° 5 – Mathématiques – Sciences physiques et chimiques (unité EG2) :

Rechercher, extraire et organiser l’information.
Proposer, choisir, exécuter une méthode de résolution ou un protocole opératoire en respectant les règles de sécurité.
Expérimenter – Critiquer un résultat, argumenter.
Rendre compte d’une démarche, d’un résultat, à l’oral ou à l’écrit en utilisant des outils et un langage appropriés.

Bloc de compétences n° 6 – Education physique et sportive (unité EG3) :

Développer sa motricité.
S’organiser pour apprendre et s’entraîner.
Exercer sa responsabilité dans un engagement personnel et solidaire : connaître les règles, les appliquer et les faire respecter.
Construire durablement sa santé.
Accéder au patrimoine culturel sportif et artistique.

Bloc de compétences n° 7 – Prévention-santé-environnement (unité EG4) :

Appliquer une méthode d’analyse d’une situation de la vie professionnelle ou quotidienne et d’une documentation.
Mettre en relation un phénomène physiologique, un enjeu environnemental, une disposition règlementaire, avec une mesure de prévention.
Proposer une solution pour résoudre un problème lié à la santé, l’environnement ou la consommation et argumenter un choix.
Communiquer à l’écrit et à l’oral avec une syntaxe claire et un vocabulaire technique adapté.
Agir face à une situation d’urgence.

Bloc de compétences n° 8 – Langue vivante étrangère (unité EG5): Compétences de niveau A2 du CECRL

Comprendre la langue orale.
Comprendre un document écrit.
S’exprimer à l’écrit, s’exprimer à l’oral en continu.
Interagir à l’oral dans des situations de la vie quotidienne, sociale et professionnelle.